Pour fêter l'arrivée de la nouvelle collection automne-hiver, nous avons eu le plaisir de rencontrer Laure Gues, la fondatrice de la marque " Les Enfantines", qui a accepté de répondre à nos questions. Ses inspirations, ses envies, les collections, ses projets... Elle vous dit tout ! Alors place à l'interview ! 

 

1) Pourquoi avoir choisi le nom " Les Enfantines " ?

Une enfantine est une comptine qui se joue avec les doigts. La petite bête qui monte est une enfantine. Cela m'a semblé être un nom générique, intemporel, rappelant le monde de l'enfance que j'affectionne, une enfance pleine de rires et de douceur.

 

2) Où puisez-vous vos jolies inspirations ?

Je puise mes inspirations de mon enfance mais aussi de l'histoire. J'aime beaucoup la mode enfant des années 40-50. Petite, j'étais habillée comme une petite fille modèle british des années 50, et puis j'ai grandi dans une école privée de filles, avec un chapeau sur la tête et des jupes plissées. Evidemment, l'idée n'est pas de reproduire ce style, mais de le moderniser avec des couleurs actuelles et des coupes revisitées. Mais l'esprit rétro/british est bien là ! 

 

3) Quelle est la matière que vous préférez travailler et pourquoi ?

Le coton et la soie, pour le côté doux, élégant, fluide et confortable pour un bébé. Ils passent en machine en plus ! Un de mes premiers sarouels, sorti il y a quatre ans, était dans cette matière, en coloris rose poudré. Une pièce merveilleuse que j'ai mise de côté précieusement pour une future petite fille, qui est finalement venue au monde il y a six mois ...Depuis, j'aime beaucoup travailler ces matières sur les pantalons, les blouses et les robes de fête.

 

4) 3 mots qui vous définissent.

Créative, douce et volontaire.

 

5) Votre expression favorite.

" 0n n'attrape pas les mouches avec du vinaigre " en parlant de notre clientèle et de la qualité que nous leur devons. 

Ou alors

" cheap can't be good, 

good can't be fast,

fast can't be cheap "

 

6) Que peut-on vous souhaiter pour 2017 ?

Que les boutiques nouvellement ouvertes dans le 6ème et à Bruxelles connaissent le même succès que celle du 16ème et de l'ile de Ré. Que les milles projets que j'ai pour " Les Enfantines " se réalisent, entre autre, l'ouverture d'une boutique à Londres ...

 

N'attendez plus pour découvrir la nouvelle collection automne- hiver "  Les Enfantines  ", elle est par ici !